29-06-2009

Haïkus d'été

音いっぱいにして虫籠の軽さかな
oto ippai ni shite mushi-kago no karosa kana

la cage à insectes
emplie de chants
reste légère [Ayaka]

~

闇の夜とすごく狐下這う玉真桑
yami no yo to sugoku kitsune shita bau tama makuwa

par une mystérieuse nuit sombre
un renard rampe sur le sol
pour un magnifique melon [Bashô]

~

石垣にかくれゆきたる馬陸かな
ishigaki ni kakure yukitaru yasude kana

sur le mur de pierre
il avance caché
un mille-pattes [Chie]

~

水の書き水の消したり杜若
mizu no kaki mizu no keshitari kakitsubata

l'eau les dessine
puis l'eau les efface
les iris [Chiyo-ni]

~

さびしさや一尺消えて行く蛍
sabishisa ya isssaku kiete yuku hotaru

tristesse
l'espace d'une paume
la luciole disparaît [Hokuchi]

~

昼の蚊たたいて古新聞よんで
hiru no ka tataite furushinbun yonde

frappant les moustiques
en pleine journée
avec le vieux journal que je lis [Hôsai]

~

草をかりすすむ我肩の青空
kusa o karisusumu waga kata no aozora

Je continue à faucher
Sur mes épaules
Le ciel d'azur [Ippekirô]

~

汗拭て墓に物がたる別哉
ase fuite haka ni monogataru wakare kana

essuyant ma sueur
avec la tombe je m’entretiens
lors de mes adieux [Issa]

Posté par chichin à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,


27-06-2009

Haïkus d'été - les insectes (mushi)

白雨にはしり下るや竹の蟻
yûdachi ni hashirikudaru ya take no ari

averse du soir
les fourmis dégringolent
des bambous [Jôsô]

~

山の子のランドセルより兜虫
yama no ko no randoseru yori kabutomushi

du cartable
du petit montagnard
s'échappe un orycte [Kanazawa]

~

ででむしの命をかけて道よぎる
dedemushi no inochi o kakete michi yogiru

un escargot
risquant sa vie
traverse le chemin [Kazuo]

~

月更けて桑に音ある蚕かな
tsuki fukete kuwa ni oto aru kaiko kana

comme la lune s'élève
on perçoit un bruit dans les feuilles de mûrier
les vers à soie [Shôha]

~

雨の輪のまいまいの輪を消しふゆる
ame no wa no maimai no wa o keshifuyuru

les cercles de pluie
effacent les ronds dans l'eau
du gyrin [Asano]

~

小百足を打つたる朱の枕かな
komukade outsutaru ake no makura kana

tué un mille-pattes.
Oh ! Du sang
sur l'oreiller [Sôjô]

~

戦死の蛆如何に如何にと口を拳ぐ
senshi no uji ikani ikani to kuchi o agu

sur les champs de bataille
les asticots de-ci de-là
donnent de la tête [Kusatao]

~

五月雨に家るり捨ててなめくじり
samidare ni ie furisutete namekujiri

aux premières pluies de l'été
elle abandonne sa maison
la limace [Bonchô]

~

腹返し死せるごきぶり朝厨
hara kaeshi shiseru gokiburi asa guriya

sur le dos
un cafard mort
la cuisine au matin [Kumagai]

19-06-2009

Kigo d'oiseaux de printemps

Parmi les kigo d'oiseaux, ceux du printemps relevé dans les recueils ou almanachs de poésie au Japon, semblent très imagés. Les plus courants :

haru no tori 春の鳥 (はるのとり) : oiseau de printemps.
ou shunkin 春禽(しゅんきん)

yobukodori 呼子鳥 (よぶこどり) : oiseau qui appelle (Yobukodori, nom d’une Geisha renommée du 18e siècle).

momochidori 百千鳥 (ももちどり) : mille petits oiseaux, toute sorte d'oiseaux.

hanadori 花鳥 (はなどり) : fleurs et oiseaux (association).

de [Matsuo Bashô]

蠕蝠も出ようき世花に鳥
kômori mo ideyo ukiyo no hana ni tori

même les chauve-souris
sortent vers ce monde
de fleurs et d'oiseaux

kaodori 貌鳥、顔鳥 (かおどり): oiseau de printemps, beaux oiseaux.
et kaoyodori 貌よ鳥(かおよどり, kaodori 容鳥(かおどり, hakodori 杲鳥, 箱鳥(はこどり)mentionnés dans les almanachs de l'époque Héian. Leur sens n'est pas clair, peut-être s'agit-il d'un coucou.

saezuri 囀 (さえずり) : chant d’oiseau, gazouillement, pépiement.
saezuru 囀る(さえずる): oiseau qui chante, pépie, etc.

de [Eien]

雲に波たてて囀る雲雀かな
kumo ni nami tatette saezuru hibari kana

elle produit des rides
sur le nuage, avec son gazouillis
l'alouette

tori no tsumagoi 鳥の妻恋(とりのつまごい): oiseau aimant sa femme.

tsuru no mai 鶴の舞(つるのまい): danse des grues.

oyadori 親鳥(おやどり): oiseau parent.
kodori 子鳥(こどり) : oisillon, bébé-oiseau.
suzume no ko 雀の子 (すずめのこ : bébé moineau.

Les différents oiseaux : uso 鷽 (うそ) : le bouvreuil, hoojiro 頬白 (ほおじろ : le bruant (japonais), kikuitataki 菊戴 (きくいただき) : le roitelet huppé et matsumushiri 松毟鳥(まつむしり), kawarahiwa 河原鶸 (かわらひわ) : le verdier (oriental).

hiki zuru 引鶴 (ひきづる) : la grue qui migre, hikigamo 引鴨 (ひきがも) : le canard migrateur, kamo kaeru 鴨帰る(かもかえる): le canard de retour. et yuku kamo 行く鴨(ゆくかも).

de [Hekigodô]

雲早き空になりけり鳥渉
kumo hayaki sora ni narikeri tori wataru

les nuages voguent rapides
dans le ciel que traversent
les oiseaux migrateurs

umineko 海猫 (うみねこ) : mouette à queue noire.
umineko wataru 海猫渡る (<うみねこわたる) : mouette migrante.

yamadori 山鳥 (やまどり) : faisan scintillant (traduction littérale : oiseau de montagne).

haru no mozu 春の鵙 (はるのもず) : pie-grièche au printemps.

tori sakaru 鳥交る (とりさか) : oiseaux s'accouplant.
tori tsurumu 鳥つるむ(とりつるむ)
tori tsugau 鳥つがう(とりつがう)

de [Takeda]

大きゅの庭の広さや鳥盛る
o kyu no niwa no hirosa ya tori sakaru

Qu'il est grand le terrain
Du palais du roi, très grand !
Des oiseaux s'accouplent..

suzume sakaru 雀交る(すずめさかる): moineau s’accouplant.

sugumi 巣組み(すぐみ) : construire un nid
su gomori 巣篭り(すごもり : oiseaux dans le nid
sugakure 巣隠れ (すがくれ) : cachés dans le nid
sudori 巣鳥 (すどり) : oiseau dans le nid
sudachidori 巣立ち鳥 (すだちどり) : oiseaux quittant le nid.
sudachi 巣立(すだち): quitter le nid.

de [Tsuzuki]

つばめつばめ泥が好きなる燕かな
tsubame tsubame doro ga suki naru tsubame kana

hirondelle, hirondelle
comme tu aimes employer la boue
pour ton nid d'hirondelle

Posté par chichin à 07:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

18-06-2009

campanules blancs

IMG_0080B

au bord de l'étang
les campanules plus blancs
dans le couchant

Posté par chichin à 07:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15-06-2009

Hônichi : visite au Japon

HONICHI_CHIPOT

jardin zen ~
le silence rompu
par le sécateur

[temple Chion-in]

*

le sable ratissé
  à peine nettoyé,
    une feuille tombe

[temple Nanzen-ji]

*

Devant le building,
une feuille de gingko,
La foule pressée.

Un joli carnet de voyage au Japon de Dominique Chipot avec photos et textes
à commander sur http://thebookedition.com

ISBN 978-2-903864-04-0 

Posté par chichin à 07:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

11-06-2009

Coquelicots

IMG_7023B

IMG_7024B

IMG_7044B

champ de seigle mûr
les coquelicots sont là
sous les nuages

Posté par chichin à 07:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,