Ce matin semble différent. Le ciel est limpide et la lumière dessine les ombres autour des arbres. Une sensation nouvelle m’envahit. L’uniforme ôté, le soleil se montre enfin. L'impression de l'air malgré le froid, cette lumière autre, sont autant de signes du retour du printemps qui me réjouissent. C'est cette approche intuitive que les Japonais nomment : 春浅し haru asashi (prémices du printemps), expression un peu différente de 春めく haru meku (avant-goût de printemps, air de printemps).

clarté du jour
la lumière s’allonge
sous les pruniers

~

les oiseaux
en haut du peuplier
premiers rayons

~

soleil levant
les branches auréolées
de lumière

~

les chiffons
sur les éclairages
se bousculent