pluies de mai
les premières gariguettes
sous la langue