散る梅を屁とも思うわぬ御顔哉

chiru ume o / he to mo omowanu / o-kao kana

le visage du saint
ne fait pas plus attention à la chute des fleurs de prunier
qu'à un pet

~

屁と火事はもとから騒ぐ

he to kaji wa moto kara sawaku

celui qui crie le plus fort est souvent le fauteur de trouble,
autrement dit, c’est la poule qui a chanté qui a fait l’œuf

~

屁をひって尻窄め

he wo hitte shiri tsubome

Il n'y a aucune raison de serrer les fesses après avoir pété,
inutile de fermer la porte de l'écurie après que le cheval se soit sauvé