隣から此木にくむやせみのこゑ

tonari kara / konoki ni kumu ya / semi no koe

le voisin
déteste l'arbre
où les cigales chantent sans cesse !

~

牛泥む老の歯かみや橋すすみ

ushi doromu / rô no ha kamiya / hashi suzumi

le bœuf fatigué s'arrête.
Le vieillard grince des dents de colère
mais.... Se délecte à la fraîcheur

~

千人か手を欄干や橋すずみ

sennin ka / te o rankan ya / hashi suzumi

mille mains se posent
sur le parapet du pont
on prend le frais.

~

夏蟲の碁にこかれたる命かな

natsu mushi no / go ni kokaretaru / inochi kana

ah ! Ces insectes d'été
comme hypnotisés
par un jeu de go !

~

紫の蛛もありけりかきつはた

murasaki no / kumo mo ari keri / kakitsubata

l'araignée posée
a pris la teinte mauve
des fleurs d'iris

~

紅にうちわのふさの匂かな

kurenai ni / uchiwa no fusa no / nioi kana

le gland rouge
de l'éventail
embaume.

mots de saison :

hashisuzumi 橋すずみ : prendre le frais sur le pont
kakitsubata 杜若 : iris laevigata
uchiwa 団扇 : éventail
natsu mushi 夏蟲 (ancienne graphie, la nouvelle simplifiée 虫) : insectes d'été
semi 蝉 : cigale

Extraits de : Les haikai de Kikakou, traduits par Kuni Matsuo et Steinilber-Oberlin (Editions Grès & Cie 1927).