le héron
à la place d'hier
sans bouger