sur le mur sartrien
le cormoran sèche