le silence des mots
parle tout bas

 

la page blanche après écriture
toujours vierge