30-05-2015

dix

dix tiges
au bout
dix fleurs
dyslexiques

Posté par chichin à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


07-05-2015

vent vivant

le vent joue
des nuages

 

le vent chasse
chaises vacantes

 

le vent forge
paysage désert

 

la pluie
cherche sa place

 

vent pluie
les pieds courent

 

Posté par chichin à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01-05-2015

Hissé aux barreaux

hissé aux barreaux
de la fenêtre lointaine
le rêve de lanterne
interprète vague
de ma vie d'autrefois
aux traits contaminés

 

Posté par chichin à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

du fond des pages

du fond des pages
le silence courtisé

Posté par chichin à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30-03-2015

dans mes bras

- dans mes bras !
- un beau jeune homme comme vous !
il sourit

- non ?
- tant pis !
il continue de sourire

tout le monde
reprend son i-pad ou pod

la conversation
s'arrête là

sourires...

Posté par chichin à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


23-03-2015

Puits de secrets

puits de secrets
insondable
sur la margelle
des résidus
de je ne sais quoi
oubliés des humains
croûte débris décrépi
bris de vie
accrochés
à un vertige
au-dessus
du néant

L'au-delà
n'a plus cours

Posté par chichin à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18-03-2015

Questionnements

nacelle dans le ciel
que fait-elle

 

l'oiseau parti
qui s'en balance

Posté par chichin à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22-02-2015

Pale

pale
elle tourne
sans rencontrer
les autres
sa chaleur
est ailleurs
loin du coeur
elle ventile
Afrique Asie
ah ah ah
fric zizanie
en hausse
chantons
sous la pluie...

Posté par chichin à 14:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

16-02-2015

les zabîmes

les zabîmes
ouvrent grand leur gueule
pour happer le présent
arrachant leur invisibilité
au néant

Posté par chichin à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15-02-2015

Médiathèque

la jeune pie
que les bibliothécaires lisent
à yeux ouverts
dépose une brindille
aussi longue qu'elle

au creux de l'arbre
apprentie sage
d'un nouveau nid
elle s'envole
vers une nouvelle acquisition
pour sa maison
laissant le regard vide

 

Posté par chichin à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,