25-10-2009

Je ne suis que lui, de Mahmoud Darwich

Loin, derrière ses pas
des loups mordent le clair de lune.

Loin, devant ses pas,
des étoiles éclairent le faîte des arbres.

A proximité de lui,
un sang coule des veines de la pierre.

Aussi marche-t-il, marche-t-il et marche-t-il
jusqu'à se dissoudre
et que l'ombrage le boive au terme de ce voyage.

Et je ne suis que lui
et il n'est que moi
dans la dissemblance des images !

La trace du papillon. Pages d'un journal (été 2006-été 2007) - Actes Sud 2009

Posté par chichin à 07:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Deux étrangers, de Mahmoud Darwich

Il regarde le firmament
et voit une étoile
qui le regarde !

Il regarde la vallée
et voit sa tombe
qui le regarde !

Il regarde une femme
qui le tourmente et l'attire,
mais elle ne le regarde pas !

Il se regarde dans le miroir
et voit un étranger, comme lui,
qui le regarde !

La trace du papillon. Pages d'un journal (été 2006-été 2007) - Actes Sud 2009

Posté par chichin à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,