14-12-2010

Hashimoto TAKAKO 1899-1963

雪烈抱かれて息のつまりしこと
yuki hageshi dakarete iki no tsumarishi koto

tourmente de neige
jadis je suffoquais dans ses bras

Commentaire de Ôoka Makoto :

« Takako s'initia au haïku auprès de Sugita Hisajo, puis devint l'élève de Yamaguchi Seishi. Elle saisit toujours avec une rare justesse les élans et les oscillations de la sensibilité féminine. La rigueur avec laquelle elle pénètre la réalité en s'en tenant strictement aux faits, la richesse de ses moyens d'expression, en font sans doute une des meilleures femmes poètes de l'époque moderne. Elle n'avait pas encore quarante ans que son mari la précédait dans la mort. Aussi consacra-t-elle de nombreux vers à sa mémoire, dont certains, comme celui que nous présentons ici, sont de purs chefs-d'œuvre. En contemplant la neige qui ne cesse de tomber à gros flocons, lui revient, comme ressuscité par la nature, le souvenir d'un instant où son mari l'avait étreinte, si fort qu'elle avait cru s'évanouir. »

Poèmes de tous les jours (Picquier poche 1995).

Posté par chichin à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,