14-09-2013

Promenades

crête de la montagnette
la Provence embrassée

 

sous la croix
mon chemin s’arrête

 

ombre du pin
la chaleur des cigales

 

de la crête
flèches de l'abbaye

 

deux libellules dans le couchant
bientôt mariées

 

terrain de volley
la libellule du soir

 

cigales jusqu'au soir
un lapin détale

 

piqures et égratignures
défense du chêne kermès

 

ma chair s'est faite verbe
aïe

 

par rafale
bouquets de thym et romarin

 

eau potable
la vasque pleine de guêpes

 

L1060679_Copie

 

Posté par chichin à 07:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,


11-08-2013

bords de Loire

bords de Loire
des bris d'assiettes*

 

une sterne bredouille
pique dans la Loire

 

je mate les demoiselles
à la jumelle

 

portés par le courant
deux cygnes abordent

la demoiselle sur l'herbe
courbe immédiate

 

yeux fermés
les tourbillons de l'eau

 

les tiges se redressent
envol des libellules

 

noires ailes
le corps bleu des demoiselles

 

ombres mouvantes
la brise agite les herbes

 

le papillon en solitaire
traversée des cormorans

* vestiges passés

Posté par chichin à 07:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

10-05-2011

une libellule

une libellule
précipitamment au sol
bulle de soleil

Posté par chichin à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19-08-2010

près du lavoir

près du lavoir
clafoutis et libellules
à la jumelle

Posté par chichin à 07:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

11-08-2010

1er août

Dimanche premier août, départ pour la Bourgogne sur l'autoroute du sud. Le trafic est dense, mais une déviation vers Troyes nous conduit tranquillement à une étape imprévue, Villeneuve-l'Archevêque, berceau paternel.

premier août
la route des escargots
porte bien son nom

Le canal de Bourgogne (189 écluses), lieu de villégiature des plaisanciers, est l'occasion d'arrêts multiples. Cette voie navigable a permis à de nombreuses scieries de s'installer sur ses berges.

devant l’écluse
livre ouvert sur les genoux
les passants

~

les libellules
au ras du canal
reflets irisés

~

le liseron
enlace une ortie
amours cuisantes

~

une libellule
passe dans le ciel
plus grosse

~

les poissons-chats
regroupés sous les herbes
voie d'eau

Posté par chichin à 07:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27-06-2008

Haïkus d'été

月今宵盲突き 当り笑いけり [Buson]

tsuki koyoi mekura tsuki atari warai keri

soirée de pleine lune
un aveugle se heurtant à moi
éclate de rire

*

行水にをのが影追ふ蜻蛉かな [Chiyo-ni]

gyôzui ni o noga kage ou tombo kana

au-dessus du bain
elle pourchasse son ombre
la libellule

*

夏の海水浜ひとり紛失す [Hakusen]

natsu no umi mizuhama hitori funshitsusu

mer d'été
seul à la plage
j'ai perdu quelque chose

*

友の夏帽が新しい海に行こうか [Hosai]

tomo no natsu bô ga atarashi umi ni ikô ka

avec le chapeau d'été
tout neuf d'un ami
si j'allais à la mer ?

*

草いきれにょにんゆたかなる乳房をもてり [Ippekiro]

kusaikire nyonin yutakanaru chibusa o moteri

les herbes fermentent
passe une femme
aux seins superbes

*

遠山が目玉に写る蜻蛉哉 [Issa]

tô yama ga medama ni utsuru tonbo kana

les montagnes lointaines
leur reflet dans les prunelles
de la libellule

*

水陰やむささび達藤の棚 [Kikaku]

mizu kage ya musasabi tôru fuji no tana

reflets dans l'eau
l'écureuil-volant traverse
la tonnelle aux glycines

*

主客閑話蝸牛竹をのぼるなり [Kyoshi]

shukaku kanwa dedemushi take o noborunari

L'hôte et l'invité
s'entretiennent tranquillement -
un escargot sur un bambou