竹の屁を折節聞くや五月闇

take no he o / orifushi kiku ya / satsukiyami

crépitement insolite
des bambous,
temps sombre de mai

Les haikai de Kikakou, traduction de 1927

~

de temps en temps
j'entends le pet du bambou
nuit de mousson

où la traduction est plus littérale...