24-02-2016

petite suite qui rime à rien

petite suite
l'hôtel luxe mon cœur

 

un moine sans habit
est-il reconnaissable?

 

les bras de mère
absents du rivage

 

éveillée au bruit sourd
elle devient muette

 

frénésie des corps
amnésie des sans dessous

 

Posté par chichin à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


05-02-2016

solution

solution aqueuse
la plante perd son PH

Posté par chichin à 09:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

dictionnaire

nez nu
fard du visage
sans PH

Posté par chichin à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02-02-2016

L'amer

l'amer
les bras de mère
absents

 

l'avers tue
droit chemin
du revers

 

écrans
l'humain filtre
une mort certaine

 

vie d'écran
vis d'écran
lequel
de la chose
ou
de l'être
est le plus
à gémir

 

Posté par chichin à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28-01-2016

Jour d'intronisation

sur mon 28
plus 3*

intronisation

 

* hommage à Georges Pérec

Posté par chichin à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


27-01-2016

un pavé

un pavé
sur le puits
et après...

Posté par chichin à 10:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

25-01-2016

un boute-en-train

un boute-en-train
commence à dérailler
bout de ferraille

Posté par chichin à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24-01-2016

L'humain hume ma main

L’humain hume ma main

Et sent une odeur animale

Qui colle à la peau

L’enlever comment

En frottant jusqu’à l’usure

Rougeurs picotements brûlures

Rien n’y fait

Ma main décharnée dépecée désossée

Contient en elle sa nature

Elle est

Partie de mon corps

Détachement

 

 ©nekojita

Posté par chichin à 10:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

02-01-2016

2016

DEUX MILLE SEIZES

ces zzzzzzzzzzzzz

bourdonnent

comme un sésame

s'ouvrant à la joie

saisissant ses zygomatiques

d'un branle-bas

qui s'élève

fini l'ascèse

Posté par chichin à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24-08-2015

pluie

pluie ce matin
j'aime la pluie
qui me plaît
m'a plu
et me plaira
encore

elle abreuve la terre
plus il pleut
plus elle me plaît
aucune plaie
ne lui résiste
elle lave tout
coule partout
emportant
ce qui est laid
cool
avec celle qui coule

Posté par chichin à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :